PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTRIBUTIONS EN LIGNECONTRIBUTIONS EN LIGNE  

Partagez | 
 

 Littérature: ressentir avant tout ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rafafa
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1366
Age : 40
Localisation : Dans ma nouvelle maison!!!
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : bricole-girl
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:12

c'est sans effet qu'il me fait le plus d'effet!

_________________
Moi, je suis sais barrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fizwizbiz
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1273
Age : 38
Discipline (LM ou LC) : LC
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:13

Soizic a écrit:
Ce que je voulais dire, c'est qu'il y a aussi un
plaisir de l'analyse littéraire, ou plutôt que ce n'est pas parce qu'on
fait de l'analyse littéraire qu'on va forcément dégoûter les gamins de
la lecture. On peut leur montrer que c'est un peu comme les niveaux
successifs d'un jeu vidéo.. l'analyse permet de franchir des niveaux...

Je suis aussi d'accord là-dessus mais il ne faut pas non plus tomber
dans l'excès. La collègue dont je parlais dans le premier message
relatif à ce topic fait par exemple TOUT relever, figures de style,
rythme de la phrase etc (au collège) mais sans aboutir forcément au
SENS. Et là, c'est la dérive la plus totale !


Dernière édition par le Mer 16 Jan - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafafa
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1366
Age : 40
Localisation : Dans ma nouvelle maison!!!
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : bricole-girl
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:13

Soizic a écrit:
rafafa a écrit:
Soizic a écrit:
Mais, bien entendu, l'enjeu est de comprendre pourquoi le texte vous fait de l'effet...
Alors que pour son mari, c'est plus risqué...

Ma grande, 36 ans de mariage, tu sais pourquoi il te fait de l'effet, et s'il n'en faisait pas, tu te serais tirée depuis très longtemps !

c'est sans effet qu'il me fait le plus d'effet... pas grand chose à décortiquer, donc!

_________________
Moi, je suis sais barrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soizic
Modo en strass et paillettes !
Modo en strass et paillettes !


Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 66
Localisation : 91
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:14

rafafa a écrit:
c'est sans effet qu'il me fait le plus d'effet!

Ca, c'est comme l'analyse littéraire... cela se discute ! Tout dépend du point de départ .

_________________
Allez, Sab et Lolli, c'est la dernière ligne droite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafafa
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1366
Age : 40
Localisation : Dans ma nouvelle maison!!!
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : bricole-girl
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:16

Lao-Tseu, sors de ce corps!

_________________
Moi, je suis sais barrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarica
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 827
Age : 39
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:17

rafafa a écrit:
c'est sans effet qu'il me fait le plus d'effet!

ben dis donc, t'es vraiment en forme ce soir !!! en même temps, si tu es une femme en formes, je comprends que vous vous fassiez de l'effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soizic
Modo en strass et paillettes !
Modo en strass et paillettes !


Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 66
Localisation : 91
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:20

Fizwizbiz a écrit:


Je suis aussi d'accord là-dessus mais il ne faut pas non plus tomber
dans l'excès. La collègue dont je parlais dans le premier message
relatif à ce topic fait par exemple TOUT relever, figures de style,
rythme de la phrase etc (au collège) mais sans aboutir forcément au
SENS. Et là, c'est la dérive la plus totale !

oui, quand le texte devient :
-une métaphore,
-deux métonymies
-une césure
-un temps verbal
-deux champs lexicaux

et un raton laveur

C'est n'importe quoi, et cela a été une des dérives de la lecture méthodique. Maintenant, quelquefois, c'est tellement difficile d'enseigner le français....

_________________
Allez, Sab et Lolli, c'est la dernière ligne droite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soizic
Modo en strass et paillettes !
Modo en strass et paillettes !


Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 66
Localisation : 91
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:22

rafafa a écrit:
Lao-Tseu, sors de ce corps!


Rafafa, tu me fais de l'effet, c'est effectif !

_________________
Allez, Sab et Lolli, c'est la dernière ligne droite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fizwizbiz
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1273
Age : 38
Discipline (LM ou LC) : LC
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:26

Soizic a écrit:


et un raton laveur

ben oui mais le pire c'est que c'est un peu ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafafa
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1366
Age : 40
Localisation : Dans ma nouvelle maison!!!
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : bricole-girl
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 0:27

en réponse à Soizic:
Et pourtant, tu n'as vu ni mes métaphores, ni ma métonymie... (encore du taf pour Kev')

_________________
Moi, je suis sais barrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mialuna



Féminin
Nombre de messages : 470
Age : 48
Localisation : Côte basque
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : lecture, jardinage et activités enfantines
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 18:22

Je rajoute (mais sérieusement) un avis un peu différent. Je ne pose pas aux élèves la question en termes de "qu'est-ce que vous ressentez par rapport à ce texte ?" parce qu'effectivement, il me semble que l'idée même de "ressentir" quelque chose sur un texte leur est étrangère. Je suis plutôt pour : "quelle histoire est-ce que ça nous raconte ?" - c'est personnel, pour moi, le style sert l'histoire, je peux être vraiment gênée par une écriture trop "présente" qui masque l'histoire. Partant des idées, ensuite on peut remonter le fil et rechercher les effets. Je pense aussi que l'écriture est un bon projet pour revenir ensuite "en amont" aux textes et y trouver des aides.
Par ailleurs, je suis assez gênée auprès d'élèves de collège par la relecture : il me semble que c'est difficile de leur en faire voir l'intérêt, sauf cas particulier (récit policier, nouvelle à chute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eaudere
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 38
Discipline (LM ou LC) : lettres modernes
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 18:56

Je m'immisce dans la conversation...

Je ne leur demande pas ce qu'ils ont ressenti ap. leur avoir fait découvrir un texte sur lequel on va travailler (est-ce un tort?). Je commence par éclaircir avec eux le vocabulaire qui leur pose problème, car, même ds la litt. jeunesse, ils butent sur des mots simples. Ensuite, on résume ensemble ce qui est raconté pour voir s'ils ont bien compris l'histoire (ou le propos) ; en effet, à la première lecture -même sur des textes simples - bcp ne comprennent pas ce qu'ils lisent. Ensuite je commence par des questions simples et classiques : qui ? où ? quand ? puis on va crescendo chercher les effets. Je leur demande toujours de tirer des conclusions de ce qu'ils observent, car trouver un champ lexical pour trouver un champ lexical, je ne vois guère l'intérêt. Par ex., on va repérer les notations d'éclairage pour montrer l'atmosphère créée et dire qu'elle effet est produit (intimité, peur...) ; on va chercher les modalisateurs afin de percevoir que le narrateur interprète ce qu'il observe ; on va observer la structure de la lettre et la syntaxe pour montrer, par ex. que le personnage est confus, et que cette confusion nous intrigue. Bref, j'essaie toujours de faire émerger leur ressenti, mais progressivement.
Par contre, je comprends cette volonté du plaisir dans la lecture. Pour ça, comme le fait Citrouille, je leur lis régulièrement des extraits de romans (ce matin, j'ai lu à mes 3° la naissance de J. B Grenouille dans Le Parfum) ou leur propose des résumés (par ex. j'ai résumé Le Singe et Cimetière de King, Signé Parpot de Monnier... à mes 4°; Mme Bovary et La Terre à mes 3°) espérant titiller leur curiosité et leur donner l'envie d'ouvrir l'oeuvre. Comme le dit Margaux, j'aime voir leurs yeux briller quand ils me demandent: "Et après madame?? Il se passe quoi?? Allez, SVP??" ; et j'adore quand les élèves viennent me voir pour me dire qu'ils ont lu telle ou telle oeuvre et partager avec moi ce qu'ils ont RESSENTI à cette lecture. Bien sûr, ce n'est pas tous, mais quand même.
Désolée, j'ai été longue...
(mais j'ai une excuse. Avec le boulot que j'abats en ce moment, je n'ai plus guère le temps de poster, alors je me "venge" dans ce fil.)

_________________
Ni ange, ni démon ; juste sans nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margaux



Féminin
Nombre de messages : 155
Age : 36
Localisation : 37
Discipline (LM ou LC) : instit
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 19:23

ben là du coup c moi qui suis partagée...
Il m'est arrivée de relire un livre et de comprendre plus de choses, et oui c vrai d'éprouver du plaisir à savoir ce qui se passe à saisir plus d'allusions...
Mais pas plus de plaisir qu'à la première lecture.

T'inquiètes Soizic tu ne donnes pas l'image de qqun d'ellitiste, pas du tout(moi aussi je lis des polars, des romans, des classiques des modernes...)! chacun défend son point de vue... je ne pense pas que la decortication littéraire soit réservée aux lettrés. même des petits prennent plaisir à triturer le texte, les phrases pour savoir (au dela de qui quand ou pourquoi, qui sont les bases bien sur) que la tournure d'un phrase, le choix du vocabulaire, la manière d 'écrire le texte, rien n'est anodin. je pense à une histoire à 4 voix de antony brown (je crois...), où la même histoire est racontée 4 fois par chacun des personnages: c génial d'étudier le vocabulaire choisi, les phrases pour avoir des renseignements sur les narrateurs...

mais c clair que la plupart ne comprennent pas ce qu'ils lisent, sutout à cause du vocabulaire, même simple... et pourtant on se bat en primaire croyez moi! chez les cp le plus c de voir que des gamins n'arrivent pas à lire, non parce quils n'en sont pas capables, mais parce que leur lexique est tellement pauvre, qu'à la lecture d'un mot, s'ils ne le connaissent pas ils ne savent pas s'ils l'ont déchiffré correctement, et rien ne fait echo dans leur mémoire pour la compréhension...

moi aussi j'ai été longue alors au plaisir de vous lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lora



Féminin
Nombre de messages : 338
Age : 40
Discipline (LM ou LC) : LC
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 20:29

margaux a écrit:
chez les cp le plus c de voir que des gamins n'arrivent pas à lire, non parce quils n'en sont pas capables, mais parce que leur lexique est tellement pauvre, qu'à la lecture d'un mot, s'ils ne le connaissent pas ils ne savent pas s'ils l'ont déchiffré correctement, et rien ne fait echo dans leur mémoire pour la compréhension...
C'est quand même affolant... et désolant ! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecilee



Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 44
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 22:32

Lora a écrit:
margaux a écrit:
chez les cp le plus c de voir que des gamins n'arrivent pas à lire, non parce quils n'en sont pas capables, mais parce que leur lexique est tellement pauvre, qu'à la lecture d'un mot, s'ils ne le connaissent pas ils ne savent pas s'ils l'ont déchiffré correctement, et rien ne fait echo dans leur mémoire pour la compréhension...
C'est quand même affolant... et désolant ! No

On retrouve encore cette difficulté au collège. Une élève m'a demandé l'autre jour ce que voulait dire "récipie". En fait, il s'agissait de "récipient" ... Elle a sans doute pensé au verbe, certes, mais un élève qui comprend ce qu'il lit se corrige automatiquement non ?

Margaux, si un jour tu peux nous éclairer sur les mécanismes de l'apprentissage de la lecture, ça m'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eaudere
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 38
Discipline (LM ou LC) : lettres modernes
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 23:30

Citation :
On retrouve encore cette difficulté au collège.

L'an passé un élève m'a demandé ce qu'était un iachte (prononcez bien toutes les lettres). J'ai mis un moment avant de comprendre qu'il me demandait ce que signifiait le mot "yacht", et ce alors que le texte venait d'être lu à haute voix...

_________________
Ni ange, ni démon ; juste sans nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soizic
Modo en strass et paillettes !
Modo en strass et paillettes !


Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 66
Localisation : 91
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Mer 16 Jan - 23:56

Tout cela pose le problème de l'acquisition du vocabulaire..
Je n'ai jamais trouvé de bonnes solutions pour leur faire acquérir du vocabulaire... On pourrait peut-être lancer un fil sur cette question. Certains ont peut être des idées de génie.

_________________
Allez, Sab et Lolli, c'est la dernière ligne droite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lora



Féminin
Nombre de messages : 338
Age : 40
Discipline (LM ou LC) : LC
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Jeu 17 Jan - 0:30

Petite anecdote : lorsque j'étais en CM2, j'ai eu le droit à un beau livre en fin d'année : Roméo et Juliette et autres pièces de Shakespeare (bon, c'était l'histoire en abrégé). Et là, je dis à mes parents, très étonnée :
" Mais, Roméo et Juliette, je croyais que c'était de "Chexpire" et pas de "Chakespare" !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citrouille
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 940
Age : 45
Localisation : devant l'ordi !
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Jeu 17 Jan - 1:11

C'est très sympa d'avoir des élèves qui écrivent ou prononcent i au lieu de é.
Mes ilives de cinquime sont tris fort dans ce domine !

_________________
"On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c'est que c'est fait pour être rêvé."
http://www.youtube.com/watch?v=KE2orthS3TQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rosy



Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Jeu 17 Jan - 18:00

ça me rappelle un dossier paru ds le nouvel obs. je crois au début de l'année, article ds lequel les journalistes s'affolaient du niveau orthographique (catastrophique) des étudiants en lettres ou en école de journalisme ms également de la pauvreté de leur vocabulaire...
exemple pour un concours donner la définition d'un mot: "sporadique": "accro au sport" Shocked
c'est celle que j'ai retenue ms il y en avait d'autres tt aussi farfelues !!
on en vient très vite à penser que le français va devenir une langue étrangère pr nos enfants....Rolling Eyes scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margaux



Féminin
Nombre de messages : 155
Age : 36
Localisation : 37
Discipline (LM ou LC) : instit
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: is   Jeu 17 Jan - 18:56

cecilee a écrit:
[

Margaux, si un jour tu peux nous éclairer sur les mécanismes de l'apprentissage de la lecture, ça m'intéresse !

avec plaisir mais quand j'aurais internet à ma maison, sinon ça va me faire rester trois heures par soir à l'école...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecilee



Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 44
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Jeu 17 Jan - 23:17

margaux a écrit:
cecilee a écrit:
[

Margaux, si un jour tu peux nous éclairer sur les mécanismes de l'apprentissage de la lecture, ça m'intéresse !

avec plaisir mais quand j'aurais internet à ma maison, sinon ça va me faire rester trois heures par soir à l'école...

Merci ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stag
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 5390
Discipline (LM ou LC) : LC
Loisirs : Conseillère en image
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Ven 18 Jan - 0:15

Oui, tu nous expliqueras tout ça, parce que ça nous permettrait sans doute de comprendre pas mal de choses.

_________________
"N'ayez pas de chagrin, maman chérie ; dans toutes les familles il y a du déchet".S.de Beauvoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature: ressentir avant tout ?   Aujourd'hui à 17:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature: ressentir avant tout ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et la littérature jeunesse dans tout cela!!!
» [Littérature] topic: prose
» En attendant Godot (Waiting for Godot) - Samuel Beckett (prix Nobel de littérature)
» Les livres de littérature de jeunesse autour du personnage du RENARD
» Littérature de jeunesse qui se déroule au XVIème siècle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROFESSEURS DE LETTRES :: QUESTIONS PEDAGOGIQUES-
Sauter vers: