PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTRIBUTIONS EN LIGNECONTRIBUTIONS EN LIGNE  

Partagez | 
 

 Pour une théorie du poil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soizic
Modo en strass et paillettes !
Modo en strass et paillettes !


Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 66
Localisation : 91
Discipline (LM ou LC) : LM
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Pour une théorie du poil...   Jeu 6 Déc - 22:43

Je vous propose un petit délire... Préparons une thèse sur le poil
Quelques pistes...

Le poil dans les expressions courantes.
Le poil et l'homme
Le poil et la femme
Le poil en littérature
Le poil dans les arts plastiques
Poil et esthétique

Il y a de quoi faire

_________________
Allez, Sab et Lolli, c'est la dernière ligne droite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour une théorie du poil...   Jeu 6 Déc - 22:54

Le poil et la femme:

"Pourquoi Dieu s'est-il amusé à nous coller des poils, alors que nous nous acharnons pour les enlever?"

Je proposerai d'étudier dans un premier temps, l'intéressante théorie que nous livre la célèbre philosophe Florence Foresti, dans son spectacle "Florence Foresti fait des sketches à la Cigale". Le sketche s'appelle " la nature est bien faite"

LIEN

Ensuite, nous pourrons bien entendu approfondir plus sérieusement notre anlayse!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
rafafa
Membre de la BDD
Membre de la BDD


Féminin
Nombre de messages : 1366
Age : 40
Localisation : Dans ma nouvelle maison!!!
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : bricole-girl
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Pour une théorie du poil...   Ven 7 Déc - 0:58

Des dangers du poil... anecdote (car toute bonne dissert demande des exemples choisis avec soin...)
Ce jour-là, je voulais rapidement m'épiler grâce á la méthode traditionnelle de la cire au sucre. Je mis donc mon petit pot à ŕechauffer dans mon four á micro-ondes que j'avais imprudemment perché sur le haut de mon réfrégirateur. Pressée d'en finir, déjá en tenue d'Eve, je me précipitai, ouvris vivement la porte et me saisis du pot. Las, par mon geste vivace, je fis jaillir quelques gouttes de cire brûlante qui vinrent agresser la peau fine de mon aréole. Ce fut extrêmement douloureux.
Mais l'humiliation vint plus tard. Presque un an après, je me rendis chez la dermatologue. Avisant mon derme encore meurtri par l'ancienne blessure, elle me demande ce qui m'est arrivé. je lui réponds que je me suis brûlée avec de la cire. Et lá, elle me demande tout à trac:
"Ah bon, vous avez beaucoup de poils sur les seins?"

Imaginez mon désarroi! What a Face
Depuis, j'ai acheté un arrache -poil (mais ca ne fait pas pour les poils du nez!)

_________________
Moi, je suis sais barrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabine
Modo sauvage
Modo sauvage


Féminin
Nombre de messages : 2646
Age : 52
Localisation : marin en Martinique
Discipline (LM ou LC) : LM
Loisirs : gardien de nuit
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Pour une théorie du poil...   Ven 7 Déc - 1:55

De vrais poils à frire Rafafa!!!!!

_________________
Rafafa loves Kevin...so do I!!!!!!Mais que fais-je encore sur ce forum au lieu de réviser Verlaine!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une théorie du poil...   Aujourd'hui à 14:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une théorie du poil...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enlever les poils de chat et de chien
» Eve Angeli donne de la voix pour les bêtes à poil
» Elle prédit l’équipe vainqueur de la Coupe du Monde 2014
» Vidéo-Vérité : "Lucifer aurait choisi Charles Darwin pour lui enseigner la Théorie de l'Évolution" !
» Balles et battoirs pour laver le linge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROFESSEURS DE LETTRES :: ARCHIVES :: EN ATTENDANT NOEL-
Sauter vers: